Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Idées reçues à l'écran, ce projet s’inscrit dans le thème national d’idées reçues au petit comme au 2018 à Le Havre - Seine-Maritime / Foxoo
Locales.news relaie vos évènements sur Twitter ! GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
FranceSeine-Maritime

Idées reçues à l'écran, ce projet s’inscrit dans le thème national d’idées reçues au petit comme au 2018 à Le Havre / Seine-Maritime

Evènement passé.

Le vendredi 12 octobre 2018 au Havre.

Trois doctorantes du laboratoire GRIC (Groupe de Recherche Identités et Cultures) à l’Université du Havre, travaillant dans les domaines d’études anglo-saxonnes et d’études audiovisuelles, analysent des stéréotypes qui se manifestent dans des séries télévisées et au cinéma.

Ann-Lys BOURGOGNON - Vrais méchants ou faux-semblants ? Les nouveaux anti-héros de _The Sopranos_ et _Breaking Bad_

Comme beaucoup d'oeuvres de fiction, les séries télévisées américaines ont souvent recours à des personnages-types qu'elles s'appliquent à détourner pour créer la surprise et susciter l'intérêt des téléspectateurs. Cette présentation sera l'occasion de voir comment le stéréotype du méchant est installé mais immédiatement contredit dans _The Sopranos_ (David Chase, 1999-2006) et _Breaking Bad_ (Vincent Gilligan, 2008-2013). D'une part, on découvre que Tony Soprano, parrain d'une des familles mafieuses du New Jersey, est dans un tel état de dépression qu'il doit entamer une psychanalyse. D'autre part, on voit mal comment Walter White, enseignant maladroit et peu respecté parvient à se faire une place dans le monde sans pitié du traffic de drogue. Quels moyens sont utilisés pour nous montrer à quel point ces « anti-héros » ne sont pas ce que nous attendons ? Comment cette subversion des stéréotypes permet de créer un univers sériel original et riche de questionnements pour le public comme pour la recherche en études culturelles ?

Jessica THRASHER - Fête des pères, fête des mères, fête des lesbiennes : L’interrogation de la parentalité dans _Friends_

_Friends_, la série culte américaine des années 1990 s’est positionnée en tant qu’une simple sitcom dont l’intrigue tourne autour des six amis new yorkais, leurs boulots, leurs amours. Pourtant, dès la deuxième episode une trame narrative d’homoparentalité débute qui remettra en question les stéréotypes de la famille traditionnelle associée à ce genre télévisuel humoristique, et ce ne sera que le début. Infertilité, adoption, procréation médicalement assisté, mères porteuses, mono- et homo-parentalité seront tous abordés à leur tour ainsi que les questionnements tels qu’est-ce que la « bonne mère » ? Mais aussi le « bon » père ? Qu’est-ce que nous dit réellement cette série qui a duré 10 ans, qui continue sa vie en rediffusion et qui s’est vue récemment offrir une nouvelle existence sur Netflix ? Bien plus que des blagues entre potes, cette série interroge de fond en comble les notions de la famille, de la mère, du père et de la filiation.

Archana JAYAKUMAR - Shakespeare à Bollywood : L’icône de la colonisation britannique dans le cinéma indien

Bien que considéré comme une icône de la colonisation britannique en Inde, William Shakespeare demeure très présent dans ce pays, même après l’indépendance de 1947 . D’une part, cette présence dans des cursus universitaires, sur scène et au grand écran, est associée à la classe élite indienne. D’autre part, « Bollywood », un terme devenu presque synonyme du cinéma indien, notamment dans les pays occidentaux où il ne représente en réalité que les films commerciaux en langue hindi produits à Mumbai, est stéréotypé comme kitsch, banal et pour le grand public. Toutefois, il existe des adaptations filmiques bollywoodiennes des pièces de Shakespeare qui brisent ces codes, à savoir la trilogie par Vishal Bhardwaj : _Macbeth_ (_Maqbool_, 2003), _Othello_ (_Omkara_, 2006) et _Hamlet_ (_Haider_, 2014). De plus, des adaptations shakespeariennes par des industries cinématographiques des différents états indiens, en plusieurs langues, ainsi que dans le cinéma d’auteur et engagé, viennent ajouter d’autres dimensions aux idées reçues à ce sujet.

Université du Havre, Faculté des Affaires Internationales, Salle Olympe de Gouges (C105)

25 rue Philippe Lebon, 76600 Le Havre
Débute à 14H00




En savoir plus
Partager :
Facebook



LOUANE, Musique/Concert. Le vendredi 16 novembre 2018 au HAVRE.


ALELA DIANE, Musique/Concert. Le vendredi 16 novembre 2018 à ROUEN.


LOUANE, Musique/Concert. Le vendredi 16 novembre 2018 au HAVRE.


GRAND BLANC / MAKE-OVERS, Musique/Concert. Le vendredi 16 novembre 2018 à ROUEN.


THIERRY HAZARD, Theatre/Humour. Le vendredi 16 novembre 2018 à ROUEN.


Vitaa — Port Jérôme-sur-Seine. Le vendredi 16 novembre 2018 à Notre-Dame-de-Gravenchon. 21H00


FABRICE EBOUE, Theatre/Humour. Le samedi 17 novembre 2018 au HAVRE.


CALOGERO, Musique/Concert. Le samedi 17 novembre 2018 au HAVRE.


FABRICE EBOUE, Theatre/Humour. Le samedi 17 novembre 2018 au HAVRE.